Semaines des cultures tchèque et tchécoslovaque à l’Université de Lorraine

Semaines des cultures tchèque et tchécoslovaque à l’Université de Lorraine

Quand : Mercredi 1er Mars – Jeudi 16 Mars  et jusqu’au 7 Avril 2017

Où : Campus Lettres et Sciences humaines

Les semaines culturelles se déroulent sous les auspices de l’Ambassade de la République tchèque en France.

L’Université de Lorraine vous invite à participer à l’exposition, au concert, aux projections de films, aux débats et lectures au sujet de la culture tchèque et tchécoslovaque. Venez nombreux !

Présentation de l’exposition

Lenka Froulikova, Commissaire scientifique, propose une exposition Caresse de la lumière lors des Semaines de la culture tchèque et tchécoslovaque du 1er mars 2017 au 7 avril 2017 à la Bibliothèque universitaire de lettres. Marie-France Louis-Malinská, artiste-peintre, nous fait découvrir ses huiles sur toile, techniques mixtes et pastels. Marie-France Louis-Malinská est artiste-peintre, dessinatrice et décoratrice franco-tchèque. Elle est une des artistes plasticiennes de Lorraine, sociétaire de l’Association des Artistes Lorrains. Marie-France Louis-Malinská est née d’une mère tchèque et d’un père français et a passé son enfance sous l’influence de sa grand-mère tchèque. Elle a étudié les arts plastiques dans l’atelier de Ian Woodcock, professeur à l’École des Beaux-Arts de Nancy. Elle s’est formée aux techniques du cinéma d’animation à l’École des Gobelins à Paris. À l’âge adulte, elle s’est inscrite à l’Université de Lorraine pour faire des études de langue, littérature et culture tchèques. À la suite de plusieurs séjours linguistiques en République tchèque (Prague, Brno, Poděbrady, České Budĕjovice), elle a retrouvé ses racines en Bohême de l’Est. Elle s’est familiarisée avec les arts plastiques tchèques, dont la douceur est bien visible dans ses œuvres aux techniques différentes : huile, acrylique, pastel, aquarelle, techniques mixtes. Son talent l’amène à une expression artistique très large. Elle s’adonne au paysage, à la nature morte, au nu et au portrait.

Projections de films :

Adèle n’a pas encore dîné [Adéla ještě nevečeřela]

Film de Oldřich Lipský (1978). Comédie parodique qui détourne avec humour et bonheur les codes du

cinéma américain, avec l’excellent acteur slovaque Michal Dočolomanský. Suivi d’un débat.

 Perdus à Munich [Ztraceni v Mnichově]

Film de Petr Zelenka (2015) au sujet historique qui combine réalisme dramatique et  fantaisie joyeuse, allant jusqu’à

l’absurdité. Suivi d’un débat.

Soirée littéraire, exposition et projection de film sur la vie et l’époque de Karel Čapek

autour du livre Lettres à Věra de Karel Čapek, traduit en français par Martin Daneš, publié récemment aux éditions Cambourakis. En 1920, l’écrivain Karel Čapek rencontre une jeune étudiante Věra Hrůzová, belle et brillante. Son amour pour elle se reflète dans une longue correspondance, dont elle est la destinataire. Lecture-discussion avec Martin Daneš, écrivain, journaliste et traducteur.

Exposition La vie et l’époque de l’écrivain Karel Čapek, préparée par le Mémorial de Karel Čapek en République tchèque, avec Projection du film documentaire La vie et l’époque de l’écrivain Karel Čapek de Josef Císařovský (2007).

Concert de musique tchèque

Un après-midi en Bohême, par l’ensemble Résonances Lyriques –  Marie Kopecká (mezzo-soprano) et Jan Krejčík (piano) : A. Dvořák, J. Křička et L. Janáček.

Pour plus d’informations voir :

http://ticri.univ-lorraine.fr/wicri-lor.fr/index.php/Exposition_des_BU_de_Lorraine_2017_-_Caresse_de_la_lumière

Comments are closed.