Parution de L’Image de la femme française dans les littératures slaves des XXe et XXIe siècles

Cet ouvrage réunit les contributions au colloque international organisé par le laboratoire de recherche CERCLE à l’Université de Lorraine le 27 mai 2014. Il s’inscrit dans le projet consacré à l’image de la femme présentée par les auteurs de différentes littératures du XXe et du XXIe siècles et se situe dans la continuité de nos travaux sur l’image de la femme russe dans la littérature européenne.
Nous examinons ici l’évolution de l’image de la Française à travers les littératures slaves (russe, polonaise et tchèque) des XXe et XXIe siècles. Ce qui nous intéresse particulièrement dans le cadre de ce projet, c’est la perception de l’autre, de l’étranger dans les œuvres littéraires. Les archétypes dominants dans les représentations de la femme russe sont-ils également caractéristiques de la femme française vue par les auteurs slaves ? Quels sont les traits propres à la Française et qu’est-ce qui distingue le regard des auteurs slaves sur cette femme ? Il est également intéressant de voir si l’image de la Française, souvent reléguée au second plan dans la littérature slave d’avant la Révolution et dans les fictions de l’époque soviétique, a pris plus d’importance dans les littératures slaves contemporaines.
Les regards croisés sur la femme française des auteurs slaves d’Europe centrale et orientale sont au cœur des articles des chercheurs français et étrangers qui ont contribué à ce volume. Ils s’interrogent sur les particularités de cette figure féminine et essayent de voir quelles sont les différences, à supposer qu’elles existent, entre le mythe et la réalité. D’un côté, incarnation du sublime, du romantique, du mystérieux, de l’héroïque ; de l’autre, femme désinvolte et sans cœur.

 

Auteurs : T.-V. Ton-That, T. Taimanova a E. Legenkova, M. Stemberger, S. Maire, T. Laurent, A. Gassin, A. Nasiłowska, D. Le Guennec, K. Nadana-Sokołowska, L. Froulíková, G. Perri.

Editions Universitaires de Lorraine

2016

Comments are closed.