Karel Poláček (1892-1945) : un écrivain tchèque d’une guerre à l’autre

déjà ce vendredi 16 octobre 2015 à l’INALCO et au Centre tchèque de Paris !

voici le lien vers le programme: http://www.inalco.fr/evenement/karel-polacek-1892-1945-ecrivain-tcheque-guerre

L’organisation d’une journée d’étude à l’Inalco, puis d’une soirée au Centre tchèque autour de l’œuvre et de l’itinéraire personnel de Karel Poláček (1892-1945), a partie liée avec la commémoration des soixante-dix ans de sa disparition, en janvier 1945, à Gliwice (Silésie). Écrivain et journaliste tchèque majeur de l’entre-deux-guerres, indissociablement lié au monde juif centre-européen tant par son appartenance familiale que par les thèmes récurrents véhiculés dans son œuvre, en même temps que profondément ancré dans la culture tchèque de la Première République (1918-1938), Karel Poláček offre un point de départ pour observer, plus largement, la littérature tchèque et ses protagonistes en leurs rapports avec les deux conflits mondiaux, et pour appréhender le monde « tchécojuif » de l’entre-deux-guerres, dont il est l’un des représentants les plus marquants.

 obr-02-karel-polacek

- 10h00-17h30, à l’Inalco, Salons d’honneur, 2, rue de Lille, 75007 Paris :

journée d’étude Karel Poláček (1892-1945) : un écrivain tchèque d’une guerre à l’autre.

- 19h, au Centre tchèque de Paris, 18, rue Bonaparte, 75006 Paris :

lecture de nouvelles de Karel Poláček en traduction française, suivie d’une projection du film de Miroslav Cikán Chez nous, à Kocourkov [U nás v Kocourkově] (1934, 1h26, VO sous-titrée en anglais),  sur un motif de Karel Poláček.

 

Programme de la journée :

10h00-17h30 :

Karel Poláček (1892-1945) : un écrivain tchèque d’une guerre à l’autre, journée d’étude à l’Inalco, Salons d’honneur (2, rue de Lille, 75007 Paris)

 

Avec la participation des contributeurs et intervenants suivants :

Étienne Boisserie, CREE / Inalco (Paris)

Jean Boutan Eur’Orbem, Université Paris-Sorbonne 

Martin Daneš, Paris

Thibault Deleixhe, CREE / Inalco

Erik Gilk, Faculté des Lettres de l’Université Palacký (Olomouc)

Anne Grynberg, CERMOM / Inalco

Petra James, Université Libre de Bruxelles

Jean-Gaspard Páleníček, Centre tchèque de Paris

Martin Petráš, Université Charles-de-Gaulle Lille 3 (Bruxelles)

Catherine Servant, CREE / Inalco

 

La journée d’étude se déclinera autour de grands thèmes :

Quand les héros s’en vont au combat : la Première guerre mondiale – de l’expérience intime à la trame romanesque

- L’ « âge d’or » de la Première République tchécoslovaque (1918-1938) par le prisme d’une œuvre (journalisme, humour et satire, monde « tchécojuif » de l’entre-deux-guerres, critique de la petite bourgeoisie…)

- Karel Poláček traduit et à traduire

- Présences du cinéma dans la création de Karel Poláček

Comité scientifique :

Étienne Boisserie (Inalco), Erik Gilk (Université Palacký, Olomouc), Françoise Mayer (Université de Montpellier), Jean-Gaspard Páleníček (Centre tchèque), Catherine Servant (Inalco).

Avec le soutien du GDR Connaissance de l’Europe médiane (Cnrs).

 

———————————————

 

- À partir de 19h :

Soirée Karel Poláček au Centre tchèque de Paris (18, rue Bonaparte, 75006 Paris) :

Cette soirée consacrée à Karel Poláček se déroulera en deux temps :

- lecture de traductions françaises de nouvelles de Karel Poláček réalisées par les étudiants de tchèque de l’Inalco, en présence de ceux-ci : nouvelles extraites des recueils Povídky israelského vyznání[Nouvelles de confession israélite] (1926) et Pan Selichar se osvobodil [Monsieur Selichar s’est libéré] (1933) ;

- projection de U nás v Kocourkově [Chez nous, à Kocourkov] (Tchécoslovaquie, 1934), long-métrage de Miroslav Cikán d’après Karel Poláček, scénario de Jaroslav Mottl, Václav Wasserman et Miroslav Cikán, avec Jan Werich, Jindřich Plachta, Jaroslav Marvan…

 

—————————————————-

 

Lieu:

10h-17h30 :

Institut national des langues et civilisations orientales

Salons d’honneur

2, rue de Lille

75007 Paris

 

À partir de 19h :

Centre tchèque de Paris

18, rue Bonaparte
75006 Paris

Date :

16 oct. 2015

Organisateurs :

Centre de recherches Europes-Eurasie (CREE / Inalco), Centre tchèque

Contacts :

Catherine Servant, catherine.servant@inalco.fr

Jean-Gaspard Páleníček, ccparis@czech.cz

 

Chez nous, à Kocourkov

Un film de Miroslav Cikán, 1934, 1h26, attention : VO sous-titrée en anglais.

Après 15 ans d’absence, Jalovec est censé rentré dans son bourg natal, après être devenu un héros international à l’issue de quelque guerre. Toute la ville est en branle bas de combat pour préparer les festivités. Au dernier moment cependant, le père de l’intéressé – un vieux braconnier à peine sorti de prison – reçoit un télégramme lui apprenant que son fils ne pourra finalement pas venir. Seulement, les ovations battent déjà leur cours et il est désormais impossible de stopper les cérémonies : la ville entière est en marche vers la gare. Du train descend, par hasard, un petit criminel en sur la fuite, Ferdinand Kaplan, qui a eu le temps de se changer en smoking durant son trajet. Tous les prennent pour le héros tant attendu. Kaplan aura vite compris qu’à Kocourkov, tout est possible, y compris de se faire élir maire…

 

Projection précédéed’une lecture de traductions françaises de nouvelles de Karel Poláček réalisées par les étudiants de tchèque de l’Inalco, en présence de ceux-ci : nouvelles extraites des recueils Povídky israelského vyznání [Nouvelles de confession israélite] (1926) et Pan Selichar se osvobodil [Monsieur Selichar s’est libéré] (1933).

Organisée dans le cadre de la journé d’études Karel Poláček (1892-1945) : un écrivain tchèque d’une guerre à l’autre.

 

Salle Janáček

Entrée libre

Comments are closed.